fbpx

[Compétitions] Recap Jour 1 des Rogue Invitational

Enfin le retour de la compétition après plus de 3mois de diète sportive ! Les conditions sont un peu particulières puisque que les distanciations sociales sont encore la norme à travers le monde. Rogue a donc fait le choix de réaliser une compétition en ligne, et en direct que chaque athlète réalise en simultané. Une très bonne alternative pour les sportifs, mais aussi pour les amateurs de compétitions de rang international.

Résumé de l’épreuve 1 individuelle des Rogue Invitational

On commence cette compétition avec un format bien connu des athlètes de CrossFit: le Fran. Mais avec deux variantes, l’augmentation de la charge sur la barre puis les burpee pull-ups au lieu de simple traction.

For Time TimeCap 10min:

  • 21 Thrusters (61,2kg/43kg)
  • 21 Burpee Pull-ups
  • 15 Thrusters (84kg/56,7)
  • 15 Burpee Pull-ups
  • 9 Thrusters (93kg/65,8kg)
  • 9 Burpee Pull-ups

Deux vagues chez les femmes pour démarrer cette épreuve. Sur la première vague, même sans se voir deux athlètes se sont détachées. 7:40 pour Kara Saunders suivie par Sara Sigmunsdottir en 7:53 un combat à distance qui s’est joué à quelques secondes. Briggs prends la 3ème place à plus de 1:30 de l’australienne. Une première vague déjà bien relevée chez les femmes. Les dernières barres ont clairement fait la différence et Kara Saunders et sa puissance légendaire ne lui a pas fait défaut.

Sur la deuxième vague avec 9 athlètes, c’est Tia-Clair Toomey qui part le plus fort et qui arrive la première sur les 21 burpees pull-ups. Elle a choisi une prise supination pour ses tractions, une prise rarement autorisée sur ce type de compétition. Jamie Simmonds anciennement Green mais récemment mariée à l’athlète britannique Elliot Simmonds suit de prés l’australienne. Tia-Clair remporte la vague 2 et donc l’épreuve avec le meilleur chrono en 7min14 suivie par Jamie Simmonds en 7min31.

Podium femme sur la première épreuve:

  • Tia-Clair Toomey
  • Jamie Simmonds
  • Kara Saunders

Chez les hommes, le rythme a été moins soutenu que chez les femmes notamment sur les burpee pull-ups. Peut-être dû à la lourdeur des thrusters. Colten Mertens a bien dominé ce premier heat en 7min17. Il a gardé un rythme relativement constant. Il est suivi par le canadien Alexandre Caron en 7min53 et Lukas Hogberg en 8min06. Sur la seconde vague c’est Patrick Vellner qui fait un très bon travail malgré quelques no rep sur les derniers thrusters. Il prend la seconde place de cette épreuve

Podium homme sur la première épreuve:

  • Colten Mertens
  • Patrick Vellner
  • Jacob Heppner

Résumé de l’épreuve 2 individuelle des Rogue Invitational

Du snatch du snatch et encore du snatch sur cette épreuve en 2 parties. Une partie for time max d’arrachés puis un death by de snatch à partir de la 5ème minute avec l’ajout d’une répétition chaque minute.

For Time

2A de 0 à 5min:

  • 50 power snatches (43kg/30kg)

2B à partir de 5 min:

  • minutes 5 : 11 power snatches (43kg/30kg)
  • minutes 6 : 12 power snatches (43kg/30kg)
  • minutes 7 : 13 power snatches (43kg/30kg)
  • minutes 5 : 11 power snatches (43kg/30kg)
  • etc…

Carolyne Prevost est allée très vite sur les 50 snatches avec un chrono de 1min32. Une vitesse d’exécution extrêmement rapide. La suite se compose d’une sorte de death by ou chaque minute à partir de la 5ème minute de l’épreuve il faut ajouter une répétition, en partant de 11 répétitions. La strategie sur la première vague des femmes a été de couper régulièrement pour contrôler le rythme cardiaque et conserver l’endurance musculaire. A partir de la minute 15 il ne restait plus que Brooke Wells, Samantha Briggs et Sara Sigmundsdottir. Samantha est la seule à repartir sur la 16ème minute et le tour de 22 power snatches. C’est la plus âgée des compétitrices qui remporte ce premier heat en allant jusqu’à la 17ème minute ! 211 répétitions pour la britannique, incroyable ! Sara termine seconde du heat avec 175 reps et Brooke Wells 170 reps.

Dans la seconde vague, gros combat – virtuel – entre TiaClair et la Hongroise Laura Horvath. Avec respectivement : 1min25 et 1min26 au compteur, elles prennent la tête du classement sur cette épreuve. Sur la seconde partie Danielle Brandon et Thuri Helgadottir sont très vite sorties de la partie après seulement 11min de workout. A la grande surprise de tout le monde, Toomey ne passera pas la 13ème minute. Kristen Holte est la seule à rentrer dans la 14ème minute de la vague 2. Elle s’arrêtera malheureusement là…

Samantha Briggs explose complètement la concurrence sur cette épreuve ! Voici le podium femme sur la seconde épreuve partie 2B:

  • Samantha Briggs
  • Sara Sigmundsdottir
  • Brooke Wells

Les hommes ne sont pas en reste, Jonne Koski est parti très très vite avec un rythme extrêmement constant sur les 50 répétitions il termine avec un chronomètre de 1min24 suivi par Sean Sweeney en 1min35. Nycolas Joyal, le canadien complète le podium de cette première partie de workout (2A). Sur la partie 2B, Ben Smith sera le seul à franchir la 12ème minute de l’épreuve avec 110 répétitions.

Sur la seconde vague Adrian Mundwiler se devait de faire mieux que Jonne Koski, qui fait l’épreuve dans la même box que le Suisse. Le tout en muscle snatch ! Mais un break le fait rétrograder en seconde place derrière Chandler Smith ! Chandler Smith et Jonne Koski terme quasiment à égalité. Sur la seconde partie de l’épreuve Jacob Heppner et Patrick Vellner se sont tenus virtuellement pendant plus de 7min sur le 2B. Patrick est le seul à sortir de la 12ème minute à quelques secondes près. Il finit dans la 13ème minute avec un score de 131.

Voici le podium homme sur la seconde épreuve partie 2B:

  • Patrick Vellner
  • Jacob Heppner
  • Bjorgvin Karl Gudmundsson

Résumé de l’épreuve 3 individuelle des Rogue Invitational

Longue série de double under avec une corde à sauter lestée à la fois dans les poignées mais aussi dans le câble. Une épreuve intéressante pour la résistance des épaules ! On attend des finishs au sprint sur les Rogue echo bike intéressant.

For Time TimeCap 13min:

  • 240 Double Unders – Heavy rope

Puis:

  • 60 Toes 2 Bar
  • 30/24 Calories Echo Bike

Le premier heat femme a été vraiment très serré. Les athlètes ont fini de manière quasi simultanée sur le premier tour de Toes 2 Bar et d’Echo Bike. Samantha Briggs est la première sur le deuxième tour de T2B, elle est suivie par Sara Sigmundsdottir puis Krisi Eramo en 12min38. Chrono de 12min05 pour la britannique grâce à une belle constance sur les 60 toes-to-bars. Seules ces 3 athlètes terminent le workout dans le time cap pour la première vague.

Dans la seconde vague, Danielle Brandon et Haley Adams sont les premières à sortir des DU. Tia-Clair en 3ème position fait une belle remontée sur les T2B pour venir à quelques répétitions de Haley Adams. Haley avec un rythme constant réussit à maintenir son avance sur l’australienne jusqu’à la fin des dernières calories sur le vélo. L’athlète de 19 ans termine l’event en 10min52 loin devant le meilleur chrono de la vague 1. TiaClair Toomey suit de près puis Jamie Simmonds très en forme complète le podium en 11min45.

Chez les hommes, gros combat entre les deux canadiens sur la première vague entre Nycolas Joyal et Alexandre Caron. Alexandre perd ensuite beaucoup de temps sur les T2B moins à l’aise que son confrère mais aussi moins à l’aise que Ben Smith qui prend la deuxième place. Sur le dernier passage au vélo, 4 athlètes sont dans un mouchoir de poche car Jonne Koski est entré dans la danse. C’est finalement Alexandre Caron avec un chrono de 11min09 qui remporte ce heat. Il a vraiment été efficace sur ses calories à l’Echo Bike. Les 4 athlètes, même sans se voir, finissent dans un mouchoir de poche ! Beau spectacle.

Sur la vague 2 des hommes, Jacob Heppner arrive en premier sur les T2B. Étrangement Gudmundsson a été relativement long sur les DUs. Patrick Vellner très en forme ce samedi, remonte à la première place rapidement et maintient très bien sa position. Patrick termine en premier juste devant Jacob Heppner. Patrick Vellner prend la tête du classement général après cette première journée. Alexandre Caron termine 3ème sur cette épreuve.

Classement général provisoire Femme:

  • Tia-Clair Toomey (335pts)
  • Jamie Simmonds (310pts)
  • Sara Sigmundsdottir (300pts)
  • Kara Saunders (290pts)
  • Laura Horvath (285pts)

Classement général provisoire Homme:

  • Patrick Vellner (375pts)
  • Jacob Heppner (320pts)
  • Noah Ohlsen (300pts)
  • Chandler Smith (290pts)
  • Adrian Mundwiler (285pts)

Retrouvez toute l’actualité des Sanctionals events dans la rubrique Sanctionals

Laisser un commentaire