fbpx

[Compétitions] Récap Jour 3 des Dubaï CrossFit Championship

C’est déjà l’avant dernière journée de compétition à Dubaï aux Emirats Arabes Unis et rien ne se dessine encore au classement général. Misfit P10 Perfomance est en bonne position mais l’écart de points ne permet, avant cette journée de donner le nom d’un gagnant.

Résumé de l’épreuve 6 équipe des Dubaï CrossFit Championship

Pour la 3ème épreuve de la journée on commence avec de l’écho bike et des worm squat. Une épreuve très éprouvante pour les jambes.

For Time TimeCap 17min:

3 Tours:

  • 50 calories sur l’écho bike (sur deux vélos)
  • 50 worms squats
Event 6 équipe Dubaï CrossFit Championship

Les équipes ont abordé des stratégies différentes, certaines sont allées très vite sur les ergomètres d’autres plus rapides sur les worms squats. Difficile de valider une stratégie particulière. Ce qui est sûr c’est qu’avoir Roy Gamboa dans son équipe permet d’avoir un avantage sur le vélo et de pouvoir lui donner un peu plus de worm à porter. Les filles de l’équipe MisFit P10 Perf ont aussi été d’une très grande efficacité pour aller gagner cette épreuve avec 15min17 soit près d’1min30 sur le deuxième, CrossFit Yas, leader du heat 1.

Résumé de l’épreuve 5 individuelle des Dubaï CrossFit Championship

Après l’épreuve d’haltero de la veille voici une épreuve « full-gym ». Ring muscle up et handstand walk au programme.

For Time TimeCap Homme 10min/ Femme 12min:

10 tours de:

  • 5 ring muscle-ups unbroken
  • 10m de marche sur les mains unbroken
Even 5 indiv Dubaï CrossFit Championship

Sur cette épreuve on a eu droit à un beau duel entre les deux francophones de la compétition Manon Angonese (@manon_angns.crossfitshark) et Carole Castellani (@carolecastel) côte à côte lors du heat 2. Malgré leurs superbes performances elles n’ont pas pu se rapprochee de la gagnante de l’épreuve: Jamie Greene. Avec un rythme au tour proche des 45 secondes, elle était, dès le début, clairement en avance sur le reste des concurrentes. Impressionnante de régularité, elle finit en 9min16 soit plus de 40 secondes devant la leader au général Sara Sigmundsdottir. Karin Frey (@kara_frey), véritable surprise sur cette compétition complète le podium. La slovaque est la récente gagnante des German Throwdown classic 2019 devant Manon Angonese, il y a quelques semaines.

Jamie Greene – Crédit: Instragram @dxbfitnesschamp

Coté masculin, qui ont le droit à un time cap plus limité que les femmes, c’est allé très très vite ! Dès le premier heat on a eu le droit à un affrontement entre les deux grecs Lefteris Theofanidis et Alex Kotoulas, comme chez les femmes, malheureusement, cela n’aura pas suffit pour effacer la performance de Patrick Vellner sur cette épreuve. Avec des transitions très rapides et des handstands walk tres agressive, Jonne Koski, était aussi très bien placée pour l’emporter mais le canadien en a décidé autrement avec une performance exceptionnelle. Bjorg Gudmundsson arrive en 3ème position derrière le finlandais.

Résumé de l’épreuve 7 équipe des Dubaï CrossFit Championship

For Time TimeCap 24min:

  • Paire Homme/Homme
    • 10-8-6-4-2 montée de corde sans les jambes
    • 12-10-8-6-4 Cleans (100kg/110kg/120kg/130kg/140kg)
  • Paire Femme/Femme
    • 10-8-6-4-2 montée de corde
    • 12-10-8-6-4 Cleans (70kg/80kg/85kg/90kg/95kg)

Les 3 premières équipes du classement sont encore les 3 premières équipes sur cette épreuve montée de corde/clean. Elle commence à creuser leur avance et solidifier leur place sur le podium. We got Cake remporte cette épreuve et cette fois c’est grâce au binôme femme qui rattrape les quelques secondes de retard d’Alec Smith et de Cody Mooney. On connaissait déjà Dani Speegle à l’aise sur l’haltero. Elle l’a encore prouvé sur cette épreuve avec sa compatriote Jessica Griffith.

Résumé de l’épreuve 6 individuelle des Dubaï CrossFit Championship

Du snatch, du snatch et encore du snatch… mais rapide s’il vous plait !

For Time TimeCap 2min:

  • 7 Hang snatchs (75kg/50kg)
  • 7 Snatchs (75kg/50kg)
  • 7 Squats Snatchs (75kg/50kg)
Aucune description de photo disponible.
Event 6 indiv Dubaï CrossFit Championship

Épreuve de sprint donc pour cette avant dernière épreuve de la journée. La dernière série des 7 squats snatchs a été décisive notamment chez les femmes ou certains athlètes ont fait des « no rep » très pénalisantes sur un chrono aussi court. Sara encore une fois a été la plus rapide sur cette épreuve avec une transition en l’air entre la série des Hang clean et des power cleans. Impressionnante de facilité !

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texte
L’image contient peut-être : 1 personne, pratique un sport
Alessandra Pichelli – Crédit: Facebook @DubaiCrossFitChampionship

Comme on le sait depuis longtemps chez les hommes, ce ne sont pas les mieux classés qui performent sur ce type d’épreuve. C’est encore le cas avec la victoire de Tola Morankinyo sûrement l’homme le plus fort de cette compétition. Il est suivi par Jason Smith, lui aussi à l’aise sur ce type de mouvement et de format en « neck to neck » avec Brent Fikowski pour finir sur un score quasi similaire. Roman Khrennikov le numéro 1 au général a souffert sur cette épreuve et termine 16ème. Il quasiment l’un des seuls à avoir breaker ses squat snatchs.

Résumé de l’épreuve 8 équipe des Dubaï CrossFit Championship

Gym et conditionning sur cette épreuve 8ème épreuve des Dubaï CrossFit Championship qui ressemble fortement à ce qu’on peut retrouver au Games en équipe.

For Time TimeCap 18min:

4 tours:

  • 30 bar muscle-up synchro à deux
  • 15 burpees over the worm
  • 10 worm clean & jerks
Event 8 équipe Dubaï CrossFit Championship

Cette épreuve se joue clairement autour du worm et de la rapidité de synchro entre les athlètes. Misfit montre encore qu’ils sont là pour aller chercher cette place qualificative pour les CrossFit Games 2020. Seule équipe à finir cet event, ils ont peut être pris un ascendant psychologique sur les adversaires directs. Chrono: 17min16

Résumé de l’épreuve 7 individuelle des Dubaï CrossFit Championship

For Time TimeCap 15min:

  • 50 Calories rameur
  • 40 wall-balls (13kg/9kg)
  • 30 box jumps over
  • 20m front squat lunges (85kg/60kg)
  • 10 montée de corde
  • 25 Calories rameur
  • 20 wall-balls (13kg/9kg)
  • 15 box jumps over
  • 10m front squat lunges (85kg/60kg)
  • 5 montée de corde

C’est la suédoise Mikaela Norman qui a surpris beaucoup de monde lors du heat 2 elle remporte cette épreuve en 13min42 juste devant Sara et Sam Briggs au coude à coude sur le dernier heat. C’est la britannique qui termine à la deuxième place de cette épreuve.

Chez les hommes les grands ont été favorisés sur les wall balls, le rameur et les montées de corde. Brent Fikowski (1m88) assez explosif remporte donc cette épreuve juste devant le numéro 1 depuis la première journée Roman Khrennikov (1m82). Roman sera rattrapé par Jason Smith sur les derniers montées de corde mais cela ne fera pas la différence. Chaque point compte pour le titre de fittest on Dubaï.

Résumé de l’épreuve 9 équipe des Dubaï CrossFit Championship

Les jambes sont lourdes après cette journée mais Rich Froning a eu l’idée de terminer avec quelques dumbells snatch.

For Time TimeCap 16min:

  • 30 dumbells squat snatch en relais (36kg/25kg)
Event 9 équipe Dubaï CrossFit Championship

Le face à face entre We got cake et Misfit P10 Performance a complément rétrogradé les concurrents à plusieurs minutes derrière.

Top 5 Femme:

  • Sara Sigmundsdottir
  • Karin Frey
  • Samantha Briggs
  • Gabriela Migala
  • Jamie Greene

Top 5 Homme:

  • Roman Khrennikov
  • Brent Fikowski
  • Jason Smith
  • Patrick Vellner
  • Bjorgvin Gudmundsson

Top 5 Team:

  • Misfit P10 Performance
  • We got cake
  • Team Prepared
  • Team Finland
  • Team Yas

Retrouvez la 3ème journée des Dubaï CrossFit Championship en rediffusion sur Youtube.