fbpx

[Compétitions] Récap Jour 3 des Mayhem Classic

Clôture de cette compétition à Cookeville dans le Tennessee avec deux épreuves. Même si chez les femmes il y a peu de doute pour le titre, le ticket pour Madison n’est pas encore validé. Chez les hommes Chandler Smith est en tête mais rien encore gagné.

Résumé de l’épreuve 6 individuelle des Mayhem Classic

Pour commencer cette dernière journée rien de mieux qu’une épreuve destructrice pour les épaules et les avant-bras. Au menu, double unders et montée de corde.

For Time Time Cap 14min:

10 tours de:

  • 50/40 doubles unders (corde lesté)
  • 2 montée de corde sans les jambes*

*Les femmes alternent 1 tours sur 2 avec uniquement 1 montée de corde.

Event 6 indiv Mayhem Classic

On a vu des athlètes très vite congestionner sur les montées de cordes. Ce qui a donné un rythme plutôt lent mais encore une fois TiaClair Toomey a fait le show elle a presque exécuté l’épreuve en EMOM… Avec un chronomètre de 10min45 elle domine la catégorie pour la 5ème fois du week-end. Impressionnant ! Avec 95 point d’avance sur la seconde Tia-Clair Toomey est quasiment déjà assurée du titre.

Danielle Brandon termine deuxième avec 2min de différence. Kristi Eramo complète le podium en dehors du time cap.

Chez les hommes, seul 4 athlètes terminent l’épreuve. Ben Smith toujours très à l’aise sur les montées de corde remporte cette épreuve devant Connor Duddy et Kyle Bernier. Ce dernier est le seul athlète du top 5 à finir l’épreuve et gagne quelques points pour la place qualificative aux CrossFit Games. 34 points séparent Kyle de Luke Schafner avant la dernière épreuve.

Résumé de l’épreuve 7 individuelle des Mayhem Classic

Dernière épreuve de la compétition avec HSPU en déficit et Squat clean lourd. De quoi bien finir de fatiguer le système nerveux…

For Time Time Cap 12min:

  • 12-10-8-6-4-2 HSPU en déficit sur parallette
  • 6-5-4-3-2-1 Squat Clean (125kg/84kg)
Event 7 indiv Mayhem Classic

On attendait Tola Morakinyo sur cette épreuve et il n’a pas manqué à l’appel. Épreuve effectuée en 7min loin devant Spencer Panchik sur le même heat (8min56). Sur le dernier heat, « neck to neck » palpable entre Chandler Smith et Luke Schafer pour le titre. 10 points séparent les deux hommes.

Smith remporte le dernier heat avec une chrono de 9min42 et les 15 000 dollars de cash prize de la compétition. Luke Schafer fera sa première apparition au CrossFit Games en individuel.

Cote femme, la jeune Paige Powers, 16ans, a été spectaculaire et réalise le meilleur score du heat 2 avec un chrono de 11min51. Gros combat entre Rebecca Voigt et Steph Chung sur cette épreuve, Rebecca plus à l’aise sur les HSPU termine 2 répétitions devant Stephanie. Bien sur, encore une fois on pouvait s’y attendre Tia-Clair Toomey était dans son élément avec ce type de barre. Avec une facilité déconcertante elle termine l’épreuve en 7min05. 6ème victoire du week-end !

Tia-Clair Toomey

Danielle Brandon termine seconde sur cette épreuve en un peu plus de 11min. Elle consolide sa deuxième place au général. Sa participation aux CrossFit Games étant en jeu via le classement des Opens c’est à priori Feeroozeh Saghafi en terminant l’épreuve devant Rebecca Voigt qui devrait se qualifier pour ses deuxième CrossFit Games.

Feeroozeh Saghafi – Crédit Instagram @fee.saghafi

Top 5 Femme (classement final):

  • Tia-Clair Toomey
  • Kristi Eramo O’Connell
  • Danielle Brandon*
  • Feeroozeh Saghafi*
  • Rebecca Voigt Miller

Top 5 Homme (classement final) :

  • Chandler Smith
  • Luke Schafer*
  • Jeffrey Adler
  • Kyle Bernier
  • Connor Duddy

*athlète gagnant la qualification pour les CrossFit Games 2020