fbpx

Haley Adams, des teens au top 10 mondial.

Après un athlète expérimenté semaine dernière, on parle de jeunesse et de féminité avec Haley Adams (@haleyadamssss), le phénomène de ces 3 dernières années !

Haley Adams lors des Wodapalooza 2018 lors des rings muscle up.
Haley Adam Crédit: Instagram @haleyadamssss

Une référence chez les teens

Et quel phénomène, à seulement 18 ans, Haley a pendant 3 années régné en maître dans les catégories teens, c’est à dire, 14-15 ans et 16-17 ans et a accumulé un palmarès long comme le bras:

  • 2016, meilleure athlète mondiale aux Opens et seconde au Crossfit Games de la même année en catégorie 14-15 ans.
  • 2017, meilleure athlète mondiale aux Opens et seconde au Crossfit Games de la même année en catégorie 16-17 ans.
  • 2018, seconde athlète mondiale aux Opens et championne des Crossfit Games de la même année en catégories 16-17 ans.

En 2018, elle domine outrageusement la concurrence avec la plus grosse domination des Crossfit Games toutes catégories confondues.

Autres faits remarquables, elle participe à deux éditions des Regionals Atlantic en 2017 et 2018 avec une 14ème et une 11ème place. Pourtant qualifiée en catégorie 16-17 ans.

Génération Crossfit !

Haley Adams est dans le monde du Crossfit depuis ses 14 ans, elle a donc un sérieux pas dans les fondamentaux de notre sport. De ses 1.67m et ses 65kg, elle fait figure de petit gabarit, mais possède une force impressionnante ! En 2018 lors de l’épreuve « Crossfit Total » des Games, elle devance de plus de 80kg la seconde athlète et obtient un score qui aurait pu la classer 36ème en élite.

Haley Adams snatch 162lbs lors des Crossfit Games 2018 en categorie 16-17ans.
Crédit: Crossfit Games

Originaire de la gymnastique, qu’elle commence à l’age de 10 ans, les tractions, toes to bar et autre muscle-up ne sont évidemment pas un souci pour elle. Pour la partie endurance et cardio, elle travaille depuis un certain temps avec le maître de la discipline, Chris Hinshaw et sa programmation aerobic capacity.

Les bienfaits de la méthode Mayhem

Peu de temps après les Crossfit Games 2018, elle rejoint le ranch de Rich Froning à Cookeville dans le Tennessee pour s’entraîner dans l’objectif de se qualifier pour les Crossfit Games 2019 au départ avec l’équipe Crossfit Mayem Independance puis finalement en catégorie élite. Ce n’est pas la première teens à faire cela, avant elle, Angelo Dicicco (un profil similaire en catégorie garçon) avait tenté l’aventure Crossfit Mayhem pour être formé par Rich Froning et son entourage.

Elle est entourée d’une équipe expérimentée composée de Heidi McLean (son coach historique), Chris Hinshaw et Rich Froning qui ont pour but à la fois de lui faire atteindre ses objectifs mais aussi de préserver sa santé.

Et les résultats sont là, elle fait une saison pleine avec une 7ème place au Stengh in Depth à Londres, événement qualificatif pour les Crossfit Games, une second place aux Reykjavik CrossFit Championships et bien sûr se qualifie avec une 32ème place au Open 2019 synonyme de qualification au Crossfit Games 2019 en élite. Elle est donc la plus jeune qualifiée de l’histoire des Games en individuel.

Une 6ème place aux Crossfit Games 2019

Même si la nouvelle loi des « cuts » de cette année aurait pu lui coûter très cher elle ira jusqu’au dernier jour de compétition et décrochera une 6ème place devant Amanda Barnart. On notera aussi la belle seconde place sur le Swim Paddle du dimanche.

C’est donc logiquement qu’elle récupère la ceinture de « Rookie of the Year » (débutante de l’année) et le titre de la 6ème femme la plus fit du monde !

On risque de la revoir très rapidement dans le haut du classement du Crossfit mondial. On lui souhaite bien avant cela de prendre soin de sa santé !

Source:

Retrouvez aussi nos précédents articles de la semaine dans la catégorie dossier de la semaine