fbpx

[Compétition] Récap jour 1 des Wodapalooza

C’est l’une des plus des grosses compétitions de CrossFit des Etats-Unis si ce n’est du monde. Plus qu’une simple compétition c’est un véritable festival du fitness avec du CrossFit, de l’halterophilie pure, du Strongman et bien d’autres activités pendant 4 jours ! Tout cela sous le soleil de Miami !

Résumé de l’épreuve 1 équipe des Wodapalooza

Comme un air de déjà vu, le GORUCK (sac à dos lesté) fait son retour dans une compétition après les CrossFit Games 2019 et les Mayhem Classic il y a quelques semaines. On le retrouve aujourd’hui couplé à des muscle-ups et des squats.

« Team Luce » For time TimeCap 35min:

3 Tours de:

  • 1km de course à pieds liés par une corde
  • 15 ring muscle-ups (les autres athlètes sont pendus à la barre)
  • 75 squats synchro à 5

Exécuté avec un sac à dos de 9kg/6kg

Event 1 team Wodapalooza

Départ compliqué pour les nombreux athlètes sur la ligne de départ avec pas mal de bousculades. De façon anecdotique, CrossFit Mayhem Freedom se retrouve en dernière position lors du mouvement de foule des premiers kilomètres.

La foulée est donnée par l’équipe WIT de Samantha Briggs qui exécute très bien les premiers tours de course et de muscle-up. La team GoWod en deuxième position se retrouve au duel avec l’équipe SugarWod les deux équipes ne se lâcheront pas jusqu’au dernier tour.

CrossFit Mayhem Freedom – Crédit: Instagram @ lifeofjosii

GoWod constant remporte cet event avec les derniers squats exécutés à une vitesse éclair. On pensait SugarWod ou WIT en seconde position mais c’est finalement la team CrossFit Mayhem Freedom de Rich Froning qui accélère très clairement sur le dernier tour pour venir prendre la deuxième position. Un rattrapage qui a surpris athlètes et commentateurs !

Résumé de l’épreuve 1 individuelle des Wodapalooza

Avec quelques ajustements les mouvements sont similaires à l’épreuve en équipe.

« Luce » For time TimeCap 35min:

3 Tours de:

  • 1km de course à pied
  • 10/7 ring muscle-ups
  • 100 squats

Exécuté avec un sac à dos de 9kg/6kg

Event 1 indiv Wodapalooza

Haley Adams et Karine Pearce ont dominé la course et sont arrivées les premières sur les muscle-ups ring. TiaClair Toomey sort 3ème des air squats derrière les deux américaines.

A noter, la contre performance de Brook Wells encore aux air squats lors du retour des 3 premières sur leur deuxième tour. Le week-end risque d’être long au vu de la souffrance sur son visage… Brooke semble clairement en mauvaise forme.

TiaClair Toomey très rapide sur les anneaux sort première sur le second tour. Elle ne sera jamais rattrapée … Elle marque clairement son territoire avec ce premier « event win » en 21min50.

Kari Pearce, qui est bien restée dans la course, termine 2ème. Haley Adams a craqué sur le dernier tour et laisse la place à Sara Sigmundsdottir, 3ème.

L’homme en forme de ce début de compétition c’est bien Patrick Vellner qui arrive sur le deuxième tour en à peine 10 minutes. Bien rattrapé par le suisse Adrian Mundwiler sur les air squats les deux athlètes feront la course en tête pendant les deux derniers tours. Le canadien termine en 21min56, Adrian est second, Cole Sager complète le podium.

Résumé de l’épreuve 2 individuelle des Wodapalooza

Épreuve sous forme de sprint de maximum 2min qui plus est… éliminatoire ! Tous les athlètes participeront au premier tour puis 20 sur le second et 10 sur le dernier tour. La charge sur les OVH augmente sur chaque tour.

« Miami Heat »

For Time 3x2min sous forme d’élimination

  • 30/20 calories Assault Bike
  • 9.1m overhead walking lunge

Charge:

  • 1er tour – (84kg/56,7kg)
  • 2ème tour – (97,5kg/63,5kg)
  • 3ème tour – (106,5kg/68kg)
Event 2 indiv Wodapalooza

Une épreuve pas spécialement à l’avantage des favoris de la compétition. Ce type de sprint peut créer quelques surprises. C’est le cas, notamment de Mayhem Freedom qui ne termine que 3eme sur le premier passage. De quoi tâter le terrain face aux autres équipes.

Lors du deuxième passage l’équipe d’Elijah Muhammad, Team Victory Grips est partie très vite et n’a pas réussi à conserver le rythme au fur à et à mesure du passage des athlètes.

Les deux équipes de CrossFit Mayhem – Crédit: Instagram @wodapalooza

C’est finalement l’équipe de Mayhem Independant avec Royce Dunne qui remporte cette épreuve à égalité avec Mayhem Freedom. Malheureusement, aucune équipe n’aura réussi à franchir la ligne avec la fin du temps. Chyna Cho s’arrêtant à 1m de la ligne d’arrivée au moment du buzzer.

Résumé de l’épreuve 2 individuelle des Wodapalooza

Épreuve similaire aux équipes mais avec uniquement 2 tours. Toutes les équipes participent au premier tour, puis les 10 meilleures seront conservées pour le deuxième tour.

For Time 2x6min en relais sous forme d’élimination

  • 30/20 calories Assault Bike
  • 9.1m overhead walking lunge

Charge:

  • 1er tour: (H1 84kg, F1 56,7kg, H2 97,5kg, F2 63,5kg)
  • 2ème tour: (H1 97,5kg, F1 63,5kg, H2 106,5kg, F2 68kg)
Event 2 team Wodapalooza

Sprint qui n’en est pas un ! Le poids de la barre aura eu raison de la vitesse d’exécution. L’épreuve s’est clairement jouée sur les fentes en overhead.

Sur la phase de qualification Sara Sigmundsdottir est la plus rapide du dernier heat. Elle sera quand même oubliée par Nicole Brazier lors de l’annonce des qualifiées. Heureusement sans incidence, elle remporte la demi-finale.

On notera, que lors de la demi-finale Brook Wells avait surement à cœur de revenir dans la course après la première épreuve. Elle se qualifie pour la finale de ce 3ème event. Amanda Barnhart, Tia-Clair Toomey, Kari Pearce et Sara complète le heat.

Sara Sigmundsdottir en domination totale sur cette épreuve remporte la finale devant Amanda Barnhart, TiaClair Toomey complète le tableau.

Brooke Wells fait un très bon retour et se classe 4ème.

Sara Sigmundsdottir – Crédit: Instagram @wodapalooza

Chez les hommes, Travis Williams a été très solide dès les phases de qualification en devançant le leader Patrick Vellner.

Sur la première demi-finale, Cole Sager surclasse ses concurrents, Patrick Vellner gagne la deuxième demi-finale.

La pluie est venue se mêler à cet événement et pour des raisons de sécurité le mouvement des overhead walking lunges n’a pas été maintenu du fait du sol détrempé, il a été remplacé par des front-rack lunges. Ce changement de mouvement a surement modifié le classement final, Josh Gervais remporte cette épreuve devant Travis Williams qui prend la tête du classement général. Devin O’Neill complète le podium.


Top 5 Femme (classement provisoire):

  • Sara Sigmundsdottir
  • Tia-Clair Toomey
  • Kari Pearce
  • Jessica Griffith*
  • Amanda Barnhart

Top 5 Homme (classement provisoire) :

  • Travis Williams*
  • Cole Sager
  • Patrick Vellner
  • Saxon Panchik
  • Noah Olhsen

Top 5 Equipe (classement provisoire) :

  • Mayhem Freedom
  • Mayhem Independence*
  • Team GoWod
  • Team WIT
  • Team Victory Grips

*1er athlète non qualifié pour les CrossFit Games 2020

Retrouvez toute l’actualité du CrossFit et du Functional Fitness en France et à l’international sur Burpees Channel !