fbpx

[Compétitions] Récap Jour 1 des CrossFit Strength in Depth

Première compétition CrossFit Sanctional de l’année en Europe et une programmation qui n’a rien à envier au Wodapalooza ou autre Dubaï CrossFit Championship. Bienvenue sous la grisaille londonienne pour ce premier jour de compétition

Résumé de l’épreuve 1 individuelle des CrossFit Strength in Depth

Quoi de mieux pour démarrer cette compétition que 6km de course sous le temps pluvieux, mais habituel de la ville de Londres.

For Time TimeCap 40min:

  • 6km de course à pied
Aucune description de photo disponible.
Event 1 CrossFit Strength in Depth

Impressionnante performance de Romain Fellonneau qui prend la première place de cette épreuve avec un chronomètre de 21min23s sur 6km soit 3’33/km sous les yeux de Chris Hinshaw !!!

Romain Fellonneau durant l’interview après sa première place.

Le français a devancé Lukas Högberg et le norvégien Nicolay Billaudel, Mat Fraser termine 6ème.

Coté femmes, Carys Webster la britannique devance l’américaine Haley Adams de 13 secondes. Kirsty Oliver, encore une britannique, se place en 3ème position.

Résumé de l’épreuve 1 en équipe des CrossFit Strength in Depth

Dans la même trempe que l’épreuve individuelle numéro une; il s’agit de 6km de course à pied cette fois-ci avec un sandbag de 20kg. Les quatre athlètes courent la première boucle de 3000m, après quoi, deux athlètes se retirent de la course et seuls les deux autres terminent le second 3000m. Le sac de sable peut être porté par un ou plusieurs athlètes.

For Time TimeCap 45min:

  • 6km de course à pied avec un sandbag de 20kg
Aucune description de photo disponible.
Event 1 team CrossFit Strength in Depth

Il a fallu être stratégique sur cette première épreuve sur l’attribution du sac de sable lors de la course. Malgré quelques exceptions dont l’équipe française The Unit, la majorité des équipes ont préféré faire continuer les hommes sur les 6km et ont fortement impliqué les femmes sur le porté de sac sur les 3 premiers kilomètres. A ce jeu là, ce sont les irlandais de Team Whey’d qui s’en sont le mieux sortis. Suivis de l’équipe Vondelgym Motion et des espagnols de TrainingLikeFight.com accompagnés de la belge Manon Angonese.

Team Whey’d – Crédit Instagram @strengthindepthuk

Les deux équipes françaises, CrossFit Serval et The Unit arrivent respectivement en 10ème et 13ème position sur cette épreuve numéro une.

Résumé de l’épreuve 2 individuelle des CrossFit Strength in Depth

Sur la deuxième épreuve il s’agit d’un wod proposé par Dave Castro lors des derniers CrossFit Games. Le standard reprend 3 épreuves de benchmark bien connues Grace / 30 muscles-up ring / Isabel condensé en une seule épreuve. L’épreuve avait été la dernière lors des CrossFit Games 2019 avec beaucoup plus de fatigue qu’aujourd’hui.

For Time TimeCap 12/14min:

  • 30 cleans & jerks (62,5kg/42,5kg)
  • 30 ring muscle-ups
  • 30 snatchs (62,5kg/42,5kg)
Aucune description de photo disponible.
Event 2 CrossFit Strength in Depth

On attendait Mat Fraser sur cette épreuve, car c’est surement celui qui connait le mieux cette épreuve. Il était donc logique de le voir s’imposer. Il améliore de peu son chronomètre de l’été dernier (8min05 en 2019/ 7min54 en 2020). Mat devance le grec Giorgos Karavis et Lukas Högberg encore une fois sur le podium.

L’image contient peut-être : 1 personne, terrain de basketball
Mat Fraser – Crédit: Instagram @rxdphotography

Chez les femmes Laura Horvath semblait la plus à l’aise sur les clean & jerk mais a perdu beaucoup de temps sur les muscle-ups ring, Haley Adams, la jeune athlète de CrossFit Mayhem, régulière, passe devant Laura et rattrape la polonaise Gabriela Migala dans les dernières répétitions Haley termine en 9min48, 10min04 pour Gabriela. Camilla Salomonsson Hellman complète le podium.

Résumé de l’épreuve 2 en équipe des CrossFit Strength in Depth

Similaire à « The Standard » pour les athlètes individuels élites, la seconde épreuve en équipe se compose de clean & jerk de snatch et de muscle-ups synchro.

For Time TimeCap 15min:

  • 60 cleans & jerks (62,5kg) Homme/Homme
  • 15 muscle-ups ring synchro Homme/Homme
  • 15 muscle-ups ring synchro Femme/Femme
  • 60 snatchs (42,5kg) Femme/Femme
Aucune description de photo disponible.
Event 2 team CrossFit Strength in Depth

L’équipe de Rich Froning avait l’opportunité de montrer tous leurs talents sur cette épreuve très CrossFit. Malgré quelques petits réglages encore perfectibles sur la synchro des muscle-ups rings, Rich et Scott Panchik ont dominé leur head sans trop de souci. Les filles ont ensuite bien maîtrisé leurs passages. L’équipe Mayhem Freedom termine première avec un chronomètre de 8min35 suivi de la team TrainingLikeFight.com et Team Whey’d, déjà deux podiums pour ces deux équipes. On risque d’avoir une belle course entre ces 3 équipes ce week-end.

CrossFit Mayhem – Crédit: Instagram @JONPAYNEPHOTO


Top 5 Femme (classement provisoire):

  • Haley Adams
  • Gariela Migala
  • Mirka Henriksson*
  • Camilla Salomonsson Hellman
  • Laura Horvath

Top 5 Homme (classement provisoire) :

  • Lukas Högberg
  • Mathew Fraser
  • Giorgos Karavis*
  • Romain Fellonneau (France!)
  • Will Moorad

Top 5 Equipe (classement provisoire) :

  • Team Whey’d
  • Team TrainingLikeFight.com
  • Vondelgym Motion
  • CrossFit Mayhem Freedom
  • AOD Fitness

*1er athlète non qualifié pour les CrossFit Games 2020

Retrouvez la première journée des CrossFit Strength in Depth en rediffusion sur Youtube partie 1 / partie 2