fbpx

[Compétition] Récap jour 2 des Wodapalooza

On commence cette deuxième journée de compétition avec un tableau plus que serré chez les femmes entre nos deux stars du week-end Tia-Clair Toomey et Sara Sigmundsdottir pour le moment à égalité avec une victoire chacune ! Deux épreuves sont prévues sur cette journée.

Résumé de l’épreuve 3 équipe des Wodapalooza

Épreuve de rameur pour démarrer cette journée de compétition. Avec un format sous forme éliminatoire par bateau-balais, qui accélère le rythme au fur-et-à-mesure des 12min.

« Pace Race »

Death By Paceboat – TimeCap 12min:

  • Distance maximum au rameur par binôme HH/FF
Event 3 team Wodapalooza
WZA 20.3 – Crédit: Instagram @wodapalooza

Team GOWOD et Team WIT ont fait la course en tête très rapidement laissant le binôme masculin Rich Froning/Scott Panchik très loin derrière.

De même chez les femmes, GOWOD et WIT dominent les autres équipes.

La majorité des équipes n’a pas été rattrapé par le paceboat et est restée en course jusqu’au time cap. Le binôme Joshua AlChamaa/Michael Smith de la team WIT remporte ce workout avec un score de 4066m chez les hommes. Samantha Briggs et Harriet Roberts terminent deuxième juste derrière la team GOWOD. Les deux équipes récupèrent 97 points sur ces épreuves. Un belle opération. Le binôme homme de l’équipe Mayhem Freedom termine 13ème ! Un contre performance qui risque peut-être d’avoir une incidence sur le reste week-end.

Résumé de l’épreuve 3 individuelle des Wodapalooza

Même épreuve en individuel que pour les équipes.

« Pace Race »

Death by Paceboat TimeCap 12min:

  • Distance maximum au rameur
Event 3 indiv Wodapalooza

Haley Adam est restée au coude à coude avec Katelin Van Zyl lors cette épreuve. Suivie par Amanda Barnhart les femmes du top 3 ont gardé un très bon rythme pendant cette épreuve avec un chronomètre de 1min30 à 1min45 au 500m. 5 athlètes ont réussi a rester dans la course sans se faire rattraper par le bateau-balais dans le temps défini. C’est finalement Katelin Van Z qui l’emporte devant Amanda et Haley.

Coté masculin, on a encore vu un Travis Williams en forme, il est prêt à tout pour remporter son ticket en individuel pour les Games. Ce n’est cependant pas lui qui remporte cette épreuve de rameur mais le britannique Reggie Fasa. Le canadien, AlbertDominic Larouche, qui tente un come-back à haut niveau après 3 années d’absence, finit 3ème.

Amanda Barnhart – Crédit: Instagram @lifeofjosii

Résumé de l’épreuve 4 équipe des Wodapalooza

Une épreuve en relai qui brûle épaules et cuisses.

« Pump Sesh Triplet »

For Time TimeCap 17min:

Binôme Homme:

  • 9 montées de corde sans les jambes
  • 30 Dumbells développe-couché (31,7kg)
  • 30 Dumbells Thruster (31,7kg)
  • 7 montées de corde sans les jambes
  • 20 Dumbells développé-couché
  • 20 Dumbells Thrusters
  • 5 montées de corde sans les jambes
  • 10 Dumbells développé-couché
  • 10 Dumbells Thrusters

Puis

Binôme Femme:

  • 7 montées de corde sans les jambes
  • 30 Dumbells développé-couché (22,5kg)
  • 30 Dumbells Thrusters (22,5kg)
  • 5 montées de corde sans les jambes
  • 20 Dumbells développé-couché
  • 20 Dumbells Thruster
  • 3 montées de corde sans les jambes
  • 10 Dumbells développé-couché
  • 10 Dumbells Thrusters
Event 4 team Wodapalooza

Face à face, intéressant entre Mayhem Freedom et Team GoWod à égalité que ce soit sur les répétitions des hommes ou celles des femmes ! Mayhem Freedom via Tasia Percevecz ont pris la tête sur le 2ème tour de développé-couché. Le rythme soutenu de l’équipe de Rich Froning fait complètement exploser l’équipe de GoWod mais aussi l’autre équipe de CrossFit Mayhem.

Tasia monstrueuse jusqu’à la dernière répétition de thruster termine en 15min53. GoWod ayant conservé son avance sur Mayhem Independence prend la 2ème place. Team WIT surclasse aussi Mayhem Independence et se classe troisième. Le classement est très serré après la fin de cette deuxième journée de compétition. Seulement 2 points séparent Mayhem Freedom (365pts) en première place et Team GoWod (363pts) !

Résumé de l’épreuve 4 individuelle des Wodapalooza

« Pump Sesh Triplet »

For Time TimeCap 8min:

3 Tours de:

  • 2/1 montées de corde sans les jambes
  • 15 Dumbells développé-couché (31,7kg/22,5kg)
  • 9 Dumbells Thrusters (31,7kg/22,5kg)
Event 4 indiv Wodapalooza

On connait bien Kari Pearce sur ce type d’épreuve et on pouvait, sans surprise, la voir prendre le lead sur du bench press et des thrusters aux dumbells. Sara Sigmundsdottir a été en difficulté sur les développés-couchés et n’a pas réussi à suivre le rythme imposé par l’américain et l’australienne Tia-Clair Toomey.

Kari Pearce – Crédit: Instagram @wodapalooza

Kari Pearce s’impose en 4min42. Tia-Clair arrive seconde avec plus d’une minute de retard sur la New Yorkaise. Amanda Barnhart complète le podium.

On a découvert une véritable faiblesse de l’Islandaise sur ce type de mouvement. Sara préserve sa première place avec 4 points d’avance sur Tia-Clair Toomey !

Cole Sager est très bien parti, il est suivi de très près par Travis Williams et Patrick Vellner sur le premier tour. Cole semble très bien sur les développé-couchés et plutôt constant sur les thrusters.

Mais Travis en difficulté sur les montées de corde et perd beaucoup de temps.

On ne l’avait pas vu arriver mais c’est finalement Saxon Panchik qui surclasse Cole Sager sur les dernières répétitions de thrusters. 3 secondes séparent les deux hommes (6min23 vs 6min26). Patrick Vellner complète le classement de ce dernier heat. Deux hommes ont fait mieux que le dernier heat il s’agit de Nycolas Joyal 2ème et Logan Collins 1er.

Logan Collins – Crédit: Instagram @wodapalooza

Mauvaise opération pour Travis Williams qui n’a plus que 4 points d’avance sur Cole Sager. Rien n’est joué à Miami !


Top 5 Femme (classement provisoire):

  • Sara Sigmundsdottir
  • Tia-Clair Toomey
  • Kari Pearce
  • Amanda Barnhart
  • Haley Adams

Top 5 Homme (classement provisoire) :

  • Travis Williams*
  • Cole Sager
  • Patrick Vellner
  • Saxon Panchik
  • Spencer Panchik

Top 5 Equipe (classement provisoire) :

  • Mayhem Freedom
  • Team GoWod*
  • Team WIT
  • Mayhem Independence
  • Team Victory Grips

*1er(e) athlète/équipe non qualifié(e) pour les CrossFit Games 2020

Retrouvez toute l’actualité du CrossFit et du Functional Fitness en France et à l’international sur Burpees Channel !