fbpx

James Newbury: « j’ai arrêté de consommer des produits d’origine animale. »

Le veganisme a le vent en poupe dans le domaine du sport de haut niveau depuis quelques temps. De plus en plus d’athlètes, en quête d’une alimentation adaptée à la pratique de leur sport se tourne vers le 100% produits d’origine végétale. C’est aujourd’hui le cas de James NewBury (@jamesnewbury).

« The Game Changers » pour un changement des consciences ?

La diffusion sur Netflix du reportage « The Game Changers » a provoqué beaucoup de réactions dans le domaine du fitness fonctionnel et dans le sport en général. La cause de l’exploitation est un argument important dans un choix de vie autour du veganisme mais le reportage essaye aussi de prouver que notre société s’est construite autour de l’image de la viande pour les hommes forts sans véritable fondement scientifique mais plutôt commercial.

Bande d’annonce de « The Game Changers » disponible sur Netflix

Son retour grâce au véganisme ?

Retrouvez notre article sur l’accident de James Newbury

Dans un post publié le 18 Décembre, James revient sur ses différentes publications de plats vegans depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Mais surtout sur son sentiment que sa nouvelle diet a eu un impact sur son retour très rapide en bonne santé. D’après l’athlète, c’est ce qui lui a permis de rapidement revenir après son accident de vélo et de participer à l’Ironman de Busselton. James dit aussi avoir fortement diminué sa consommation de produits d’origine animale, et que le 12 Novembre, il est passé à une consommation 100% vegan.

Retrouvez notre article sur l’IronMan de James Newbury

View this post on Instagram

Ok so a few questions have been coming through about the plant based meals I’ve been posting so this post should nail them for you guys, here goes. Turning more plant 🌱 based has been on my mind since about 2013. I even did a couple of months of it. To say I was prepared at the time would be a lie. I didn’t educate myself and didn’t take the time to make good eating habits, so I stopped. Back then it was looking at performance benefits rather than ethical reasons. I guess since then I’ve almost turned a blind eye to a lot of what you see on YouTube with how animals are treated, and I avoided videos like that like the plague because it made me so sad. Then I started to think to myself by not watching the video because it makes me sad, this doesn’t actually contribute to a solution, yet it actually supports it. No matter the size of the contribution, it’s still a contribution, so I made the choice to do it properly. Not only for the animals but the environment too. Before the @crossfitgames open started in the beginning of October I stopped eating 99% of animal products. I did however keep a collagen protein in my diet as I wanted to ease my way into it. 3 weeks later I fell off my bike and broke my back, ribs and punctured a lung. I continued eating 99% animal free through this period. 2.5 weeks later I went in for follow up xrays. I then received a call later that arvo from the cardio thoracic doctor saying there was no fractures left to be seen. Not to say the way I was eating is the cause of this because I’m sure the shape I was in played a role and my ATT to recovery is almost obsessive. As of the 12th of November I quit 100% of animal products. December 1st I completed my ever full distance Ironman and then finished a 7 day fast in Bali. I’m now back in the gym and I’m looking forward to sharing the journey of getting back to CrossFit weight from here. My collagen of choice now is @atpscience vegan aminos 🌱- At no point am I going to push this choice upon anyone else but hopefully it allows everyone to keep an open mind just like anything in life regardless of the stigma attached. #livekindly however looks for you ✌️

A post shared by James Newbury (@jamesnewbury) on

Traduction du post de James sur le sujet:

« Ok, quelques questions ont été posées sur les repas à base de plantes que j’ai postés, donc ce post devrait vous aider à les trouver, voilà. Je pense à transformer plus de plantes en 🌱 depuis 2013. J’en ai même fait quelques mois. Dire que j’étais préparé à l’époque serait un mensonge. Je ne me suis pas éduqué et je n’ai pas pris le temps de prendre de bonnes habitudes alimentaires, alors j’ai arrêté. À l’époque, on s’intéressait aux avantages sur le plan du rendement plutôt qu’aux raisons éthiques. Je suppose que depuis, j’ai presque fermé les yeux sur une grande partie de ce que vous voyez sur YouTube avec la façon dont les animaux sont traités, et j’ai évité les vidéos de ce genre comme la peste parce que cela me rendait si triste. Puis j’ai commencé à me dire qu’en ne regardant pas la vidéo parce que ça me rend triste, ça ne contribue pas vraiment à une solution, et pourtant ça la soutient. Peu importe l’importance de la contribution, c’est quand même une contribution, alors j’ai fait le choix de le faire correctement. Non seulement pour les animaux, mais aussi pour l’environnement. Avant l’ouverture des CrossFit Games début octobre, j’ai arrêté de manger 99% des produits animaux. J’ai cependant gardé une protéine de collagène dans mon alimentation car je voulais m’y retrouver plus facilement. 3 semaines plus tard, je suis tombé de vélo et je me suis cassé le dos, les côtes et j’ai perforé un poumon. J’ai continué à manger 99 % de produits d’origine animale pendant cette période. 2,5 semaines plus tard, j’ai passé des radiographies de suivi. J’ai ensuite reçu un appel plus tard du médecin cardio disant qu’il n’y avait plus de fractures. Je ne dis pas que la façon dont je mangeais en est la cause car je suis sûr que la forme dans laquelle j’étais a joué un rôle et que mon processus de guérison est presque obsessionnel. Depuis le 12 novembre, j’ai arrêté de consommer 100 % de produits d’origine animale. Le 1er décembre, j’ai terminé mon Ironman, puis j’ai terminé un jeûne de 7 jours à Bali. Je suis maintenant de retour dans le CrossFit et j’ai hâte de partager le voyage de retour au poids CrossFit d’ici. (..) A aucun moment je ne vais pousser ce choix sur quelqu’un d’autre mais j’espère qu’il permet à chacun de garder un esprit ouvert comme n’importe quoi dans la vie sans tenir compte des stigmates qui y sont attachés… »

James Newbury – Crédit: Instagram @jamesnewbury

Retrouvez toute l’actualité du CrossFit et du Functional Fitness sur Burpees Channel