fbpx

[Dossier] Pourquoi les masters français sont-il aussi bons ?

Une dizaine d’athlètes master français qui représente le plus haut niveau mondial du CrossFit ont accepté de répondre à nos questions avant le démarrage d’une période importante pour beaucoup d’entre eux : le Age Group Online Qualifier. L’ultime moyen de qualification aux CrossFit Games pour les « teens » et les « masters ». Pendant une semaine nous mettrons à l’honneur des athlètes qui portent, ou ont porté, les couleurs du CrossFit français.

Une bonne évolution des masters francais au AGOQ

Les Age Group Online Qualifier (#AGOQ) sont accessibles au top 200 des athlètes qui ont participé au CrossFit Open en Octobre et Novembre dernier. En France, cette année, ils seront plus d’une trentaine à pouvoir tenter leur chance pour une place aux CrossFit Games 2020. Un record !

chart created with amCharts | amCharts

Les chiffres l’attestent, la participation des athlètes français dans les catégories masters est en constante augmentation. Avec une moyenne d’augmentation de 60% du nombre d’athlètes français dans le top 200, la France est actuellement la 9ème nation « Master » au Open 2020 et 4ème nation européenne. L’Amérique du Nord (USA + Canada) domine encore très clairement le classement avec plus de 1900 athlètes master engagés dans la compétition en ligne.

Des athlètes font déjà partie de la référence mondiale comme Françoise Mahier, au pied du podium des Games l’an dernier en catégorie 50-54, Framboise Labat, 11ème en 2017 dans la catégorie plus de 60 ans et Christian Galy vice champion en 2016 catégorie 55-59 des Games ou encore Alexandre Jolivet, 3 participations aux CrossFit Games en catégorie 35-39 avec de grandes chances cette année dans sa nouvelle catégorie 40-44.

L’image contient peut-être : 4 personnes
Christian Galy – Crédit: Master & Teens Throwdown/ AMRAP Photography

Une liste d’athlètes qui s’étoffe, donc la notoriété ne cesse de croître et qui pousse de plus en plus d’athlètes master à franchir le pas de la compétition locale ou internationale.

« Je suis pas vieux, je suis master ! »

« Je suis pas vieux, je suis master ! » c’est le slogan des French Masters Contest, qui, depuis 2018, organisent une compétition de fitness fonctionnel dédiée aux plus de 35 ans et qui connait une demande de participations de plus en plus importante. Cela pousse Vincent Denoyelle, l’un des organisateurs de la compétition à proposer de plus en plus de contenus et de fun.

Le fun c’est clairement le mot qui ressort dans le discours de Vincent, qui organise des compétitions sur son temps libre et qui apprécie animer une communauté de master qui se connait et prend du plaisir à « woder ». On est loin de l’esprit de compétition des catégories Elite avec ses rivalités habituelles du top niveau. Chez les masters, on se connait à peu près tous et on sait se faire mal avec le sourire…

Aujourd’hui on ne compte plus les compétitions comprenant une ou plusieurs catégories masters en Europe, on peut facilement citer les CrossFit French Throwdown ou encore les Master & Teens Throwdown aux Pays-Bas et les European Master Throwdown en Hongrie qui font office de référence dans le domaine depuis de nombreuses années et qui propose des cash price, assez rare pour le souligner, dans les catégories masters.

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes souriantes, personnes qui pratiquent un sport et terrain de basketball
French Masters Contest – Crédit: Facebook @FrenchMastersContest

Malgré l’offre, Vincent nous fait remarquer que les catégories au dessus de 40 ans sont encore trop rares et ce, malgré une demande de plus en plus forte de la part des athlètes.

En Australie, la demande est telle qu’il existe une ligue, appelée Masters League, permettant de faire plusieurs compétitions qualificatives en ligne, puis, en fin de saison de faire les Masters League Games pour élire les meilleurs masters d’Océanie pour chaque catégorie.

Alors pourquoi autant d’engouement ?

Le fitness fonctionnel principalement porté par le CrossFit depuis la fin des années 2000 a déjà vu une génération d’athlètes. Des noms comme James Fitzgerald (45 ans), Mika Salo, Chris Spealler ou encore Graham Holmberg font déjà partie de « l’ancienne génération du CrossFit » et sont à l’image de la génération des masters. Même si le CrossFit est un sport assez jeune il est aujourd’hui pratiqué en France depuis presque 10 ans dans certaines régions. Les premières générations, étaient moins jeunes qu’aujourd’hui lors du démarrage de l’activité, elles se retrouvent donc dans ces catégories masters et tirent avec eux d’anciens sportifs de compétition. Un cercle « vertueux » qui confirme le fort développement du fitness fonctionnel.

Les Masters du top niveau monde et francais ont aussi très souvent un passif de sportif important. Erin Sims par exemple.

Souvent très bien placé lors des compétitions européenne

Exemple des résultat des Masters & Teens Throwdown avec 3 premières places chez les femmes sur 6 catégories et 2 premières places chez les hommes. Nation la plus titrée lors de cette compétition devant les Pays-Bas (lieu de la compétition)!

Le classement des médailles cumulées depuis 2015 sur l’EMT n’est pas en reste. La France se classe deuxième derrière le pays d’accueil de l’événement.

Christian Galy Catherine Deveze, Erin Sims représentent 7 des 12 médailles françaises depuis 2014 sur cet événement.

Progression notable du top 200 au CrossFit Open.

Jusqu’à mardi c’est plus de 30 athlètes masters français qui tentent leur chance pour les CrossFit Games en Mars prochain lors des Age Group Online Qualifier.

Liste des athlètes master du top 200 #AGOQ:

Femme 35-39

  • Jessica Vetter (25)
  • Erin Sims (57)

Homme 35-39

  • Pierre-Henri Soero (18)
  • Jonathan Manesse (45)
  • Mickael Wach (70)
  • Lionel Bourrin (117)
  • Christophe Besnard (164)

Femme 40-44

  • Pascale Boukerrou (101)
  • Anne-Sophie Gherardi (107)

Homme 40-44

  • Alexandre Jolivet (1)
  • Maxime Guyon (36)
  • Anthony Gallet (54)
  • Frank Attieh (65)
  • Vincent Chevry (85)
  • Stephane Gimenez (107)
  • Aurélien Fosse (112)
  • Teddy Fatet (118)
  • Julien Mallet (125)
  • Loic Joseph (179)

Femme 45-49

  • Priscilla Maune (144)

Homme 45-49

  • Samuel Voyer (44)
  • Guillaume Barbe (121)
  • David Hankinoff (179)

Femme 50-54

  • Francoise Mahier (3)

Homme 50-54

  • Jean-Etienne Boillot (61)

Femme 55-59

  • Catherine Deveze (78)

Homme 55-59

  • Stéphane Cozic (143)

Femme 60+

  • Cecile Barias (106)

Homme 60+

  • Pierrick Le Berre (72)
  • Eric Peytavin (139)
  • Jean-Louis Duret (167)

Jour 1 : Retrouvez l’interview d’Erin Sims notre première athlète de ce dossier spéciale Master.

Jour 2: Retrouvez l’interview de Christian Galy, une athlète discret et mais présent par sa sportivité

Jour 3: Retrouvez l’interview de Framboise Labat, de la compétition au sport pour le plaisir

Jour 4: Retrouvez l’interview de David Jankinoff, surpassement et expérience

Jour 5: Retrouvez l’interview de Catherine Devèze, performance et mental

Jour 6: Retrouvez l’interview de Franck Attieh, le « Podium Killer »

Jour 7: Retrouvez l’interview de Lionel Bourrin, insatiable et professionnel